Informations sur le mélanome

Actualité scientifique

L’immunothérapie, bénéfique aussi pour les patients âgés

 

 

 

Mai 2018 - Le traitement des mélanomes à un stade avancé, c'est-à-dire avec des métastases, a été révolutionné au cours des deux dernières décennies par la mise au point de nouveaux médicaments et en particulier de molécules capables d’agir sur le système immunitaire pour lui permettre de mieux combattre le cancer. Ces nouvelles immunothérapies, encore appelées « inhibiteurs de checkpoint immunitaire » peuvent ainsi prolonger la vie de nombre de malades.

 

 

Cependant, dans les études qui ont conduit à la commercialisation de ces traitements, il avait été suspecté que, pour les patients de plus de 65 ans dont le système immunitaire est de ce fait moins performant, les nouvelles immunothérapies seraient moins efficaces et moins bien supportées.

Voulant le vérifier, une équipe de dermatologistes hospitaliers de Lyon a repris les dossiers des patients atteints de mélanome non opérable et/ou avec des métastases, traités dans leur hôpital entre janvier 2007 et février 2016 par ipilimimab, nivolumab ou pembrolizumab, les trois immunothérapies pouvant être prescrites dans ces cas. Sur les 92 cas analysés, 54 avaient moins de 65 ans (en moyenne 48 ans) et 38 plus de 65 ans (en moyenne 74 ans).

Il est à noter que, comme l’on peut s’en douter, les plus de 65 ans avaient ou avaient eu davantage d'autres maladies.

Pour autant, on constate que les patients de plus de 65 ans ont bénéficié d’un plus long délai avant que leur maladie ne progresse à nouveau ainsi que d’une plus longue survie globale, notamment ceux traités par les anti PD1 (nivolumab ou pembrolizumab). De plus, il n’y a pas eu plus d’effets secondaires liés au traitement (et en particulier de nature immunologique) chez ces personnes plus âgées.

Ainsi, contre toute attente, les "nouvelles" immunothérapies du mélanome malin conviennent tout à fait bien aux personnes âgées pour lesquelles elles sont plutôt plus efficaces et n’ont pas plus d’effets secondaires.

Dr Marie-Line Barbet

Perier-Muzet M, Gatt E, Péron J et al.

Association of Immunotherapy With Overall Survival in Elderly Patients With Melanoma.

JAMA Dermatol., 2018; 154: 82-87.

 

  

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION