Actualités scientifiques Info patient Mélanome

Quels traitements pour les carcinomes cutanés


Suivez nous :

Instagram
Facebook
YOUTUBE

Décembre 2022 – Les carcinomes cutanés sont les cancers de la peau les plus fréquents (environ 130 000 nouveaux cas en France en moyenne) et il est probable que leur nombre ne va pas cesser de croître du fait du vieillissement de la population et du mode de vie donnant une large part aux loisirs comportant une exposition solaire.

Les carcinomes dont il existe deux types, les carcinomes basocellulaires (CBC) et les carcinomes épidermoïdes (CE), surviennent en effet le plus souvent après 50 ans (et même plus tardivement pour les CE). Ils sont favorisés par l’exposition aux UV. Situés généralement sur les zones du corps qui ne sont pas ou pas toujours protégées par les vêtements : visage, cou, tête des personnes chauves, mains, jambes… Ils ont des aspects divers tel que :
– Plaque rouge et sèche avec un bord surélevé.
– Boule (nodule) translucide parcourue de vaisseaux.
– Plaie creusée.
– Epaisseur bourgeonnante, saignant facilement etc…
Dans tous les cas des « bobos » qui ne guérissent jamais vraiment…
Heureusement de nombreux traitements pour les carcinomes existent suivant le type et le stade du cancer.

Les traitements pour les carcinomes cutanés « avancés »

Dans la majorité des cas, ces cancers sont traités efficacement par la chirurgie donc leur pronostic est très bon. Toutefois, il y a des exceptions avec les carcinomes qualifiés d’avancés . Il s’agit alors de tumeurs étendues en surface et/ou profondeur. Mais encore qui se sont compliquées de métastases dans la même zone du corps ou dans des zones plus éloignées. Cette situation est exceptionnelle pour les carcinomes basocellulaires et reste très rare pour les carcinomes épidermoïdes. Avoir trop tardé à consulter est généralement à l’origine de tels scénarios. A savoir que les carcinomes peuvent aussi évoluer très rapidement en cas d’immunodépression. C’est une baisse des défenses immunitaires liée à une maladie ou à un traitement pour un autre cancer par exemple.

Ces carcinomes avancés ne peuvent pas être traités par la chirurgie ou la radiothérapie et ils avaient, il n’y a pas si longtemps, un pronostic très sombre. Mais comme pour le mélanome, le traitements pour les carcinomes a eu des progrès très importants dans leur prise en charge au cours des dernières années.

Les carcinomes basocellulaires

En ce qui concerne les carcinomes basocellulaires, il a été mis en évidence il y a une vingtaine d’années, au niveau de ces tumeurs, une mutation sur un gène (gène PATCHED) qui active une protéine (Smoothened) favorisant la prolifération des cellules malignes. Une thérapie ciblée inhibant cette protéine a été mise au point avec deux produits utilisés depuis 10 ans pour les carcinomes basocellulaires avancés et/ou à l’origine de métastases : le vismodegib et le sonidegib. Ils sont efficaces dans 50 à 60 % des cas malheureusement au prix de quelques effets secondaires. En cas d’inefficacité est proposée une immunothérapie anti PD-1 alors non remboursée par la sécurité sociale.

Les carcinomes épidermoïdes

Quant aux carcinomes épidermoïdes avancés ou métastatiques sur lesquels les chimiothérapies classiques ont peu d’effets, ils peuvent aussi être traités, depuis quelques années, par immunothérapie, c’est-à-dire par un produit qui stimule le système immunitaire dans le but d’éliminer les cellules cancéreuses : ici c’est un anti PD-1, le cemiplimab, qui est utilisé avec des effets favorables dans la moitié des cas et relativement peu d’effets secondaires comme l’ont montré plusieurs études présentées lors des journées dermatologiques de Paris. Mais là encore ce médicament n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

Dr Marie-Line Barbet

Basset Seguin N : Carcinome Basocellulaire : place des traitements systémiques dans les formes avancées.
Quéreux G : Carcinome épidermoïde : place de l’immunothérapie dans les formes avancées.
Journées dermatologiques de Paris. 29 Novembre-3 décembre 2022.

Ces articles sont susceptibles de vous intéresser

L’immunothérapie pour cancers cutanés évolués

Actualités scientifiques Autres cancers de la peau Info patient


Suivez nous : L’immunothérapie pour cancers cutanés évolués autres que les mélanomes Janvier 2023 – Les formes évoluées des carcinomes cutanés sont appelés baso-cellulaires et épidermoïdes. Ceux-ci ainsi que le carcinome à cellules de Merkel sont rares et touchent souvent des personnes âgées et fragiles.. Ainsi le traitement qui comprend principalement l’intervention chirurgicale et la […]

Sondage

Actualités scientifiques Info patient Initiatives


VOTRE AVIS EST IMPORTANT! ⚠️ La participation a ce sondage n'est valable que les 4 prochains mois ! Alors n'attendez pas !

Cancer de la peau et Mélanome : 12 ans de progrès

Actualités scientifiques Info patient Mélanome


Suivez nous : Les nouvelles avancées du cancer de la peau Décembre 2022 – Au cours des « journées dermatologiques de Paris », congrès très important en Dermatologie, qui s’est déroulé en 2022 entre le 29 novembre et le 3 décembre. Les progrès accomplis dans la prise en charge des mélanomes au cours des 12 dernières années. […]

Je m'abonne à la newsletter