Actualités scientifiques Info patient Mélanome

Cancer de la peau et Mélanome : 12 ans de progrès

La lutte contre le cancer de la peau continue!


Suivez nous :

Les nouvelles avancées du cancer de la peau

Décembre 2022 – Au cours des « journées dermatologiques de Paris », congrès très important en Dermatologie, qui s’est déroulé en 2022 entre le 29 novembre et le 3 décembre. Les progrès accomplis dans la prise en charge des mélanomes au cours des 12 dernières années. Ceux à venir ont été très largement évoqués et commentés.

Ces progrès concernent surtout les mélanomes de stade II /III, c’est-à-dire des tumeurs qui sont à haut risque de métastases. Dans un tel contexte, une biopsie du ganglion sentinelle (c’est-à-dire le principal ganglion dans la zone où se situe le mélanome) est généralement réalisée. Si ce ganglion est envahi par des cellules cancéreuses (présence de micrométastases ganglionnaires). Il n’est plus procédé comme auparavant à un curage ganglionnaire. C’est-à-dire à une intervention enlevant la totalité des ganglions de la zone concernée. Un tel curage n’est fait que lorsque des métastases ganglionnaires sont identifiées à l’examen clinique et/ou l’échographie. On parle alors de macrométastases).

De nouvelles armes

L’existence de micro ou macrométastases ganglionnaires conduit en revanche à entreprendre un traitement « adjuvant ». Il en existe désormais plusieurs qui ont prouvé leur efficacité en ce sens. Qu’ils retardent la récidive après l’intervention chirurgicale qui a enlevé le mélanome (ce que l’on appelle la durée de la survie sans récidive) : outre l’ipilimumab (anti-CLA-4), deux autres immunothérapies destinées à stimuler le système immunitaire pour éliminer les cellules cancéreuses, nivolumab et pembrolizumab (anti PD1), et une association de traitements ciblés dabrafénib+tramétinib (dans les mélanomes dont les cellules présentent une mutation du gène BRAF). Ces médicaments sont administrés pendant un an. Il est prouvé qu’ils protègent également contre la survenue de métastases à distance (c’est-à-dire dans d’autres organes éloignés de la zone du mélanome).

Dans les mélanomes de stade II avec ganglion sentinelle non envahi, il est possible qu’un traitement adjuvant soit aussi bénéfique. Une étude, toujours en cours, montre déjà une augmentation de la durée de survie sans récidive grâce au traitement par immunothérapie anti PD1. Ainsi qu’un effet préventif sur les métastases à distance (dans les organes éloignés de la tumeur primitive.)

D’autres stratégies sont actuellement développées pour tenter d’améliorer encore la durée de survie sans récidive : par exemple l’administration d’une immunothérapie avant l’intervention chirurgicale (traitement néo adjuvant) pour diminuer la taille de la tumeur et potentialiser la réponse immunitaire.

De nouvelles immunothérapies de mécanismes différents sont actuellement à l’étude : anti LAG 3 notamment (fianlimab et relatlimab) mais aussi cemiplimab, un traitement initialement destiné au carcinome épidermoïde.

Ainsi après plus d’une décennie d’innovations dans le traitement du mélanome. Les tentatives se poursuivent pour améliorer encore des résultats déjà remarquables.

Dr Marie-Line Barbet

Whiteman DC et coll. : The effect of screening on melanoma incidence and biopsy rates. Br J Dermatol., 2022 Oct;187(4):515-522.
doi: 10.1111/bjd.21649. 

Ces articles sont susceptibles de vous intéresser

L’immunothérapie pour cancers cutanés évolués

Actualités scientifiques Autres cancers de la peau Info patient


Suivez nous : L’immunothérapie pour cancers cutanés évolués autres que les mélanomes Janvier 2023 – Les formes évoluées des carcinomes cutanés sont appelés baso-cellulaires et épidermoïdes. Ceux-ci ainsi que le carcinome à cellules de Merkel sont rares et touchent souvent des personnes âgées et fragiles.. Ainsi le traitement qui comprend principalement l’intervention chirurgicale et la […]

Sondage

Actualités scientifiques Info patient Initiatives


VOTRE AVIS EST IMPORTANT! ⚠️ La participation a ce sondage n'est valable que les 4 prochains mois ! Alors n'attendez pas !

Quels traitements pour les carcinomes cutanés

Actualités scientifiques Info patient Mélanome


Suivez nous : Décembre 2022 – Les carcinomes cutanés sont les cancers de la peau les plus fréquents (environ 130 000 nouveaux cas en France en moyenne) et il est probable que leur nombre ne va pas cesser de croître du fait du vieillissement de la population et du mode de vie donnant une large part […]

Je m'abonne à la newsletter