Informations sur le mélanome et autres cancers de la peau

Actualité scientifique

Les enfants peuvent-ils avoir des cancers de la peau non mélanomes ?

 

Septembre 2020 - Les cancers de la peau non mélanomes (CNM) sont très rares chez l’enfant. Lorsqu’ils surviennent à cet âge c’est souvent parce qu’il existe des facteurs de risque : une maladie génétique ou la prise de médicaments favorisant l’apparition de ces cancers, tels que des traitements immunosuppresseurs, une chimiothérapie, une radiothérapie.

 

Néanmoins, très exceptionnellement, un cancer non mélanome peut être trouvé chez un enfant qui n’a aucun de ces facteurs de risque. Ainsi parmi un peu plus d’une centaine d’enfants chez lesquels un cancer non mélanome avait été diagnostiqué au cours de consultations en dermatologie dans onze centres différents, en l’espace d’une vingtaine d’années, 37 n’avaient apparemment aucun facteur de risque. Ils avaient en moyenne 15 ans (plus âgés que les patients ayant une maladie génétique). Les cancers de la peau diagnostiqués étaient généralement localisés sur le visage ou le cuir chevelu et il s’agissait le plus souvent de carcinomes basocellulaires (23 cas), c’est-à-dire les formes les moins graves. Cependant, quelques-uns de ces enfants avaient un carcinome épidermoïde parfois associé à un carcinome basocellulaire. Enfin trois patients avaient non seulement un CNM mais également un mélanome. Aucun des enfants n’a succombé au cancer de la peau. Ils ont tous été traités par une intervention chirurgicale.  Les récidives ont été très rares.

Certains membres de la famille de deux de ces enfants avaient aussi des cancers de la peau non mélanome. Il n’est donc pas impossible qu’il y ait eu pour certains de ces jeunes patients une prédisposition génétique non identifiée.

S’il est vrai que le CNM est extrêmement rare chez l’enfant (quelques cas en 20 ans ici), cette éventualité peut néanmoins exister. Cela justifie d’examiner régulièrement la peau des enfants ou la faire examiner par un dermatologiste, surtout s’il existe des facteurs de risque, et encore une fois d’observer vis-à-vis du soleil une protection rigoureuse.

 

Dr Marie-Line Barbet

Zhong CS et coll. : Characteristics of non melanoma skin cancer in children without identifiable risk factors. J Am Acad Dermatol., 2020 ; publication avancée en ligne le 1er juillet.  doi.org/10.1016/j.jaad.2020.07.046


 


Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Connectez-vous pour commenter

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION